Le cycle de conférences de VLC fonctionne depuis bientôt 8 années, compte tenu du nombre croissant de participants, nous avons décidé de reprogrammer un nouveau cycle pour 2016-2017.
Notre volonté c'est de conserver l'intérêt culturel autour de thèmes très divers ayant un lien avec notre passé, notre environnement culturel, notre histoire et l'évolution de notre société.
Tous nos adhérents peuvent y participer ainsi que les personnes extérieures à notre association.

Les séances sont gratuites er se déroulent, chaque mois :
Les lundis après-midi de 15h00 à 17h30, Salle Daudet à Six Fours.les Plages
Responsable du cycle de conférence : Michel Lochot

mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Tel : 06.11.79.88.96

 

 

 

 

Cycle de conférences 2017-2018 - Septembre 2017

 

        Le lundi 25 septembre 2017 à 15h00 - Salle Daudet à Six-Fours :

« Histoire de l’habitat de Six-Fours de Tauroentum antique aux hameaux et à l’expansion urbaine du XXème siècle »


Antoine Peretti présentera l'évolution générale de l'implantation de l'habitat à Six-Fours :
Des cadastrations antiques et Tauroeis/Tauroentum, du vieux village médiéval aux hameaux de la plaine et l'expansion urbaine du XXe siècle.
Serge Sappino dressera le bilan détaillé, localisé de ce qui est encore visible de l'ancien habitat :
Que reste-t-il des hameaux qui formaient encore la base urbaine de l'espace six-fournais du XIX siècle ?

Une approche, une description partielle d'un patrimoine (habitats remarquables, puits, lavoirs, fours, etc., témoi-gnages d'une organisation sociale et économique révolue) que l'on se doit de rechercher, de répertorier, de préserver et d'étudier.

Par Antoine Peretti et Serge Sapino de l’association du Patrimoine de Six-Fours et des environs

Les séances sont gratuites et ouvertes à tous

Responsable : Michel LOCHOT 06 11 79 88 96

 

 

 

 

Cycle de conférences 2016-2017 - Mois de Juin 2017

 

Le mardi 6 juin 2017 à 15h00 : Salle Daudet à Six-Fours les Plages

« La Libération de l’Ouest toulonnais et de Six-Fours »

 

       Depuis le 6 juin 1944, la population et l’occupant allemand s’attendent à un débarquement dans notre région. Toulon - véritable place forte- ne pouvait être investie. Le littoral et les zones proches, en partie évacués et détruits, sont truffés de blockhaus et de champs de mines.  Le débarquement de Provence, Anvil/Dragoon, le 15 août 1944, est assuré par la 7ème Armée américaine du général Patch qui comprend également l’Armée B française du Général de Lattre de Tassigny.
L’investissement entre les 20 et 21 août s’effectue avec l’encerclement du camp retranché de Toulon entre Bandol et Hyères. Deux divisions, la 3ème Division d’Infanterie Algérienne et la 9ème Division d’Infanterie Coloniale, sont chargées de contourner Toulon par le nord vers Méounes et Signes puis libérer l’ouest de Toulon par la côte. Grâce à l’intervention de deux parlementaires d’origine helvétique, les Allemands, réfugiés dans les forts, se rendront sans combats meurtriers. Ainsi, les villes de Bandol, Sanary, Ollioules, Six-Fours et La Seyne seront successivement libérées sans trop de pertes du côté des libérateurs et parmi la population. 

Cette présentation a pour but de décrire de façon chronologique le déroulement de la libération de notre région.

Par Claude Majastre, de l’Association « Patrimoine de Six Fours et des environs ».

Les séances sont gratuites et ouvertes à tous


Responsable : Michel Lochot 06 11 79 88 96

 


 

       

Le mardi 19 juin 2017 à 15h00 : Salle Daudet à Six-Fours les Plages

« De Tauroeis à Tauroentum...

 

Le cycle de conférence de VLC organise, avec l'association « les Amis du Patrimoine de Six-Fours et des environs », une conférence, en complément des journées sur l’Archéologie organisées par la Mairie de Six-Fours du 14 au 20 juin 2017.

Plusieurs conférenciers vont intervenir :
- Antoine Peretti : Membre du centre archéologique de Var
Il abordera le problème de la localisation de Tauroeis/Tauroentum/
Il fera le point, le rappel des sources historiques et de diverses études qui de l’Antiquité à nos jours ont voulu préciser cette localisation. De même, il commentera les sources qui ont été parfois interprétées pour une localisation à Saint-Cyr, hypothèse qui de nos jours n'est plus soutenable, comme le préciseront nos deux orateurs suivants
- Henri Ribot : Président du centre archéologique de Var
Il fera sa communication sur "De Tauroeis à Tauroentum puis à Taurens, le quartier du Brusc et l’archipel des Embiez, à Six-Fours-Les-Plages ; ces quartiers, nous livrent plus de 2500 ans d’histoire pratiquement en continu.
Mentionné par les plus grands auteurs de l’Antiquité, Tauroeis fut tour à tour un point de relâche pour le commerce marseillais puis une forteresse citée par César avant de s’endormir durant le Moyen Age.
Ce lieu privilégié de la côte provençale est au centre de la recherche historique et archéologique du fait de la présence de ses lieux de mouillage obligés sur la route maritime reliant Nice à Marseille, mais aussi des échanges qui pouvaient s’effectuer avec le monde gaulois de l’intérieur. La présence de sites indigènes aussi importants que la Courtine à Ollioules, du mont Garou à Sanary et de Saint-Estève à Evenos sont là pour en témoigner.
- Charles Hourcau : Responsable scientifique d’opérations archéologiques sous-marines
Il développera le thème de l’Archipel des Embiez, et fera part de ses dernières recherches archéologiques qui confortent les hypothèses développées par les deux conférenciers précédents.
Par Antoine Peretti, Henri Ribot et Charles Hourcau del’Association « Patrimoine de Six-Fours et des environs ».

Les séances sont gratuites et ouvertes à tous

Responsable : Michel Lochot 06 11 79 88 96

 

 

 

Cycle de conférences 2016-2017 - mois de Mai

Le lundi 09 mai 2017 à 15 h 00 - Salle Daudet à Six-Fours :  « LA ROUTE DE LA SOIE »

 

     Ce récit authentique, riche de rencontres et d’imprévus, nous fait partager une aventure humaine étonnante, découvrir des peuples et des coutumes qui ne peuvent que nous interpeller, tout comme les paysages dignes des contes des mille et une nuits qui nous apportent des moments d’émotion et de fascination.
Guy Blanc nous fait voyager au rythme de ses pas sur des chemins incroyables, nous fait croiser des visages avec des sourires, reflet de la gentillesse et la générosité de tous les gens qui l’ont accueilli. « Je ne sais quelle image de l’être humain que je suis, j’ai laissé à ces amis d’un jour, mais je sais que mes rencontres m’ont laissé une empreinte indélébile qui restera à jamais dans ma mémoire ».

Un diaporama viendra enrichir les différents exposés.

par Guy Blanc, Président de l’Association Provençale des Pèlerins de Compostelle.

Les séances sont gratuites et ouvertes à tous.

Responsable Michel Lochot - 06 11 79 88 96

 

 

 

 

 

Cycle de conférences 2016-2017- Mois d'Avril

Le lundi 03 avril 2017 à 15 h 00 - 
Salle Daudet à Six-Fours :

 

Conférence sur les Pesticides    « FAUT-IL AVOIR PEUR DES PESTICIDES » 


   Le mot « pesticide » vient de l'anglais pest (animal, insecte ou plante nuisible) et du suffixe -cide qui, en latin, signifie « tuer ». Ces produits sont donc utilisés pour éliminer les organismes vivants considérés comme nuisibles. Ainsi, l’industrie les applique largement pour la conservation des bois, des tissus ; leur usage comme désinfectant ou antiseptique s’est également développé dans les milieux à risque sanitaire élevé ; leur application domestique contre les insectes, les acariens, les moisissures est devenue courante ; l’agriculture est de loin le plus gros consommateur de pesticides (60.000 à 80.000 t/an en France).
Ces produits sont, pour la plupart, issus de la chimie de synthèse qui s’est développée pour la mise au point d’armes chimiques (1ère et 2ème guerres mondiales, guerre du Vietnam) destinées à induire des troubles neurotoxiques incapacitants, hémotoxiques ou suffocants chez les combattants et pour éliminer la végétation utilisée comme cache.
Une attention particulière doit être apportée à l’usage des pesticides dans la production agricole. Si des effets bénéfiques ont pu être observés dans un premier temps (augmentation des rendements et baisse du coût des aliments), leurs impacts négatifs à la fois sur la santé des consommateurs et la contamination de l’environnement (eau, air, sols) sont désormais avérés. Les actions cumulées des pesticides et du changement climatique font craindre une baisse drastique de la biodiversité sur la planète et une mise en péril de la biosphère (voir la publication scientifique de Barnosky et al. dans la revue NATURE en 2012).
Le conférencier présentera une synthèse sur les effets observés des pesticides sur la santé des citoyens, des enfants en particulier, à partir des données scientifiques publiées dans (i)-le rapport de l’INSERM (Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale) « Pesticides ; effets sur la santé » de 2013 ; (ii)- le rapport n°42 du Sénat « Information sur les pesticides et leur impact sur la santé et l’environnement » de 2013 ;(iii)- différents ouvrages scientifiques récents dont « Le cerveau endommagé ; comment la pollution des pesticides altère notre intelligence et notre santé mentale » de Barbara Demeneix, biologiste, endocrinologue au CNRS, au laboratoire « Evolution des régulations endocriniennes » et directrice du département « Régulations, développement et diversité moléculaire » au Muséum d’Histoire Naturelle de Paris. Les résultats qui seront présentés mettent en évidence des risques particulièrement préoccupants pour notre santé et celle des générations futures...

par Jean-Pierre Jouany , Directeur de recherche honoraire INRA et Président de l’association GREFFE

Les séances sont gratuites et ouvertes à tous.

Responsable Michel Lochot - 06 11 79 88 96

 

 

 

Cycle de conférences 2016-2017 - mois de mars 2017

 


Le lundi 06 mars 2017 à 15 h 00 - Salle Daudet à Six-Fours :  « VOYAGE AU CENTRE DE LA TERRE »


   
Dans son voyage extraordinaire au centre de la Terre de 1864, Jules Verne nous entraîne vers les entrailles d’une Terre partiellement creuse, ... du moins jusqu’à une profondeur de 35 lieues, soit à peine le 1/100e du diamètre du globe. Ses aventuriers n’auront pas l’occasion de descendre au-delà puisqu’ils seront recrachés vers la surface par une éruption du Stromboli. Le titre alléchant de Jules Verne est donc un peu trompeur.

Mais s’il interrompit sciemment ce voyage sans descendre jusque dans les zones les plus profondes du globe, c’est que les discussions entre scientifiques sur la nature de l’intérieur de la Terre étaient alors très controversées.
La Terre est-elle creuse ? Remplie de terre, de roches ou de sable ? Remplie d’eau ? Remplie de fer ? Remplie de feu ? ...
Tels les héros de Jules Verne, nous reprenons, un siècle et demi plus tard, cet étonnant voyage en commençant dans l’histoire des imaginations humaines, des mythes, des légendes et des croyances successives qu’elles ont engendrés, jusqu’à la connaissance actuelle sur la constitution interne de la planète. Et nous irons, cette fois, beaucoup plus loin que Jules Verne, puisque nous descendrons réellement jusqu’au centre de la Terre.
Ce qui nous amènera à comprendre le rôle déterminant de l’agencement des entrailles du globe sur l’apparition et l’évolution de la vie sur Terre. Et de plus, nous éclairera sur les effets parfois surprenants de la nature de l’intérieur du globe sur certains détails primordiaux de notre vie quotidienne.

Par Laurent STIELTJES, Volcanologue – Directeur de Recherches


Les séances sont gratuites et ouvertes à tous

Responsable Michel Lochot - 06 11 79 88 96